Master MÉDIATION INTERCULTURELLE : IDENTITÉS, MOBILITÉS, CONFLITS (MITRA) : Parcours Migrations transculturelles

Consultez un parcours en cochant la case
  • Parcours Art et responsabilité sociale - International
  • Parcours Crises, conflits, société civile (fin de cohorte)
  • Parcours Le sujet migrant : récits et pratiques sociales (fin de cohorte)
  • Parcours Migrations transculturelles
  • Parcours Territoires et mobilités (fin de cohorte)
  • Type de diplôme : master
  • Durée : 4 semestres
  • Nombre de crédits préparés : 120 ECTS
  • Responsable de la mention Isabelle SURUN
  • Responsable du parcours Isabelle SURUN
  • Public : Formation continue;Formation initiale
  • Lieu d'enseignement principal : Site du Pont de Bois à Villeneuve d'Ascq
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée : BAC+3
  • Niveau de diplôme validé à la sortie : BAC+5
  • Type d'enseignement : Présentiel
  • Langue d'enseignement : Français C1

RÉSUMÉ DE LA FORMATION

Le Master MITRA « Médiation interculturelle : identités, mobilités, conflits est un master
bilingue en sciences sociales consacré aux migrations transnationales et à leur impact sur les sociétés contemporaines. Les langues d'enseignement sont le français et l'anglais (ainsi que le portugais en cas de mobilité à Rio de Janeiro).

MITRA forme une nouvelle génération d'experts à la gestion des situations de crises et conflits, au management de la diversité et à la construction éclairée de stratégies culturelles et politiques sur des territoires en recomposition.

SPÉCIFICITÉS

Il est fondé sur l'expertise scientifique d'un consortium de 7 universités européennes et non-européennes :

  • Universidade Federal do Rio de Janeiro (Brésil)
  • Université Lille SHS (France)
  • Université de Szeged (Hongrie)
  • University of Wroclaw (Pologne)
  • Université Babes-Bolyai (Roumanie)
  • Université Cheikh Anta Diop (Sénégal)
  • Université Galatasaray (Turquie)

NB : La liste des universités partenaires est susceptible d'évoluer.

COMPÉTENCES ET SAVOIRS ENSEIGNÉS

  • Comprendre et appliquer les fondements interdisciplinaires des théories relatives à la médiation interculturelle et à la dynamique des territoires
  • Utiliser les méthodologies de rechercheparticipative, d'analyse et d'aide à la décision dans le domaine de la médiation interculturelleet de la dynamique des territoires
  • Interpréter, valoriser les tendances contextuelles qui impliquent la gestion de la diversité
  • Apprendre à évaluer les projets présentés par différents organismes dont les organisationsnon gouvernementales et les institutions
  • Offrir de la consultance dans le domaine de la négociation et de la médiation dans les situations de crises et de conflits,
  • Fournir une expertise de pointe dans la médiation interculturelle et l'accompagnement de personnes et de groupes délocalisés
  • Assurer une gestion efficace de relations dans le cadre des organisations et des institutions nationales et internationales agissant dans le domaine des mobilités
  • Pratiquer le bilinguisme français/anglais et développer le multilinguisme en polonais, portugais, roumain, wolof.
  • Développer une aptitude à la mobilité internationale.

MODALITÉS D'ADMISSION

MASTER 1

En raison d'une réforme du cursus conduisant au diplôme national de master (DNM), les modalités d'accès en master 1 évoluent à la rentrée 2017.
Vous trouverez ci-après les nouvelles conditions d'accès. Elles sont également disponibles sur le site du ministère ? trouvermonmaster.gouv.fr ?

Calendrier des candidatures

  • Début des candidatures : 03/04/17
  • Clôture des candidatures : 10/05/17
  • Publication admissibilité : 24/05/17
  • Publication de l'admission : 30/06/17

Capacité d'accueil : 44 places pour le master 1 mention Médiation interculturelle : identités, mobilités, conflits (MITRA)

Mentions de licence conseillées :

  • Lettres, Langues, sciences humaines et sociales, Droit, Arts

Modalités de sélection : Dossier et entretien

Critères d'examen des candidatures

  • Dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d'apprécier les objectifs et les compétences visées par la formation antérieure
  • Relevés de notes, diplômes, certificats permettant d'apprécier la nature et le niveau des études suivies
  • Lettre de motivation exposant le projet professionnel et/ou de recherche
  • Curriculum vitae
  • Lettre de recommandation du responsable de la formation et/ou du stage suivi par le candidat
  • Licence en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales, Droit ou Arts  (180 ECTS) ; Certification en anglais et en français (niveau B2 minimum)

Composition du dossier : liste non exhaustive des pièces susceptibles d'être demandées dans le cadre du dépôt de dossier de candidature

  • formulaire de candidature
  • une photo d'identité récente
  • une photocopie du passeport ou de la carte d'identité (étudiants ressortissants d'un pays de l'espace Schengen), avec date d'expiration
  • une photocopie certifiée du diplôme donnant accès au master MITRA, avec traduction certifiée si la langue du diplôme est autre que l'anglais, le français, l'espagnol, le portugais, le polonais ou le roumain, une photocopie de tout autre diplôme éventuel, une photocopie certifiée du dernier relevé de notes
  • un certificat de langue anglaise (IELTS, TOEFL) et de langue française (DELF, TCF) d'un niveau B2.
  • un CV (format européen) rédigé en français ou en anglais
  • une lettre de motivation d'une à deux pages, rédigée en français ou en anglais,
  • un projet d'études et de recherches de 3 à 5 pages MAXIMUM (bibliographie incluse) rédigé en français ou en anglais
  • deux lettres de recommandation dûment signées ET tamponnées par un enseignant et/ ou professionnel référent,
  • une déclaration sur l'honneur signée attestant l'éligibilité du candidat et l'exactitude des renseignements fournis.

Composition du jury de sélection

  •     Responsables de mention et de parcours

Candidater, S'inscrire

MASTER 2

Le master est conçu sur deux années et ne peut être intégré qu'en master 1.

 

Loading

Chargement des options, des semestres et des UE

SECTEURS D'ACTIVITÉ ET MÉTIERS VISÉS

MÉTIERS ET SECTEURS D'ACTIVITÉ VISÉS

  • Rédacteur-trice / Conseiller-ère dans le cadre des concours des ministères des Affaires étrangères,
  • Chef de programmes / Expert-e dans les concours de l'Union européenne EPSO,
  • Directeur-trice de programmes ou chef de bureau dans le domaine ?politique, paix et sécurité?, ?droits de l'homme? de l'ONU,
  • Consultant-e en information et communicationpour les programmes de l'UNESCO (voir offre de carrières de l'ONU dans le cadre du ?roster management?)
  • Journaliste à l'international
  • Médiateur-trice social.e et culturel.le auprès des administrations publiques et des ONG dans les domaine des migrations et de l'asile,
  • Chargé-e de mission en médiation interculturelle,
  • Directeur-trice de programmes sur la protection des migrants, des femmes et des familles migrantes,
  • Consultant-e auprès des organisations d'asile et de protection des réfugiés (postes de l'EASO -European Asylum Support Office, postes offerts par concours à l'UNICEF notamment)
  • Chargé-e de projets en développement territorial,
  • Directeur-trice de services des relations internationales dans les différentes administrations publiques,
  • Chargé-e de mission au sein de programmes européens (Interreg et Frontex - The European Agency for the Management of Operational Cooperation at the External Borders of the Member States of the European Union).

Exemples  de structures partenaires

  • CIMADE
  • Ville de Lille
  • Organisation Internationale de la Migration, Direction de la Population, Sénégal
  • NOMADA, Pologne

Ces membres associés participent aux deux semaines d'intégration du master
(pour ceux qui sont présents à Lille et dans sa région).
Ils sont mis à contribution dans l'activité de formation de MITRA (conférences de chargés de projets européens à l'UBB (Cluj) au S2 par exemple) et dans la recherche des stages pour le S3.
Ils participent dans certains cas à la soutenance du mémoire de recherche au S4, afin de favoriser l'insertion professionnelle des étudiants à l'issue de leur master.
Ils sont en contact avec l'association MITRAJECTOIRES qui a été créée par les étudiants.